Anciens locaux de l'Eglise Aristotélicienne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De la relation des ordres militaires et des évèques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
latan
Eveque
avatar

Nombre de messages : 213
Localisation : St Brieuc
Ordre : franciscain
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 0:58

Mes Freres et honnorables membres de la Curie.

Suite au dépoussiérage de l'ordre des templiers, je me trouve confronté à un cas d'école: des membres de cet ordre à la foi nouvellement réactivée veulent ouvrir une commanderie en Bretagne.

Je souhaiterais que la curie confirme que l'ordre ne peut en aucun cas se déclarer indépendant des choix et directives que l'évèque préconise en son évéché. Seul les cas extrèmes où l'évèque agirait contre les interets de l'église devraient être jugé par la Curie et en aucun cas l'ordre ne devra faire justice lui même.

Merci à la Curie de se prononcer.

Mgr Latan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abysmo
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Luxeuil, hrp : Charleroi (Belgique)
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 1:19

Monseigneur,

l'Ordre ne dépend de personne d'autre que le Saint Père.

Sachez, que par contre, le commandeur de Bretagne ne manquera pas de vous informer des actions du Temple dans cette province.

Deplus, les chances que l'Ordre aille à l'encontre de la politique éclésiastique qu'une éveque met en place dans son diocese est fort faible, voir nule.

Avez vous jammais eu vent qu'un Templier se soit élévé contre un homme d'Eglise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latan
Eveque
avatar

Nombre de messages : 213
Localisation : St Brieuc
Ordre : franciscain
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 2:15

Désolé mon frere mais j'attends une position de la curie. De fait certains membres de cet ordre ont déjà claméhaut et fort qu'ils ne devaient en aucun cas suivre les directives de l'évèque ce qui me choque au plus haut point. D'ailleurs vos dires confirment encore une fois ce que votre ordre s'auto-autorise (enfin je crois que vous en faite partie)

Bref plutot que de lancer une polémique avec les freres du Temple, je preferai un positionement simple et clair de la curie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kreuz de Castelnou

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 2:50

Merci d'ouvrir le débat Monseigneur.

Et merci de porter publiquement une part du débat stérile qui fait s'opposer les représentants de la Sainte Eglise Romaine, Apostolique et Universelle en Bretagne face à l'ouverture de notre Commanderie.

Je ne saurais leur rappeler, que, l'Ordre du Temple est le SEUL ORDRE à ne jurer fidélité qu'au Pape et à la Curie.
Et que déjà à plusieurs reprises, il a été stipulé que seule la Curie et le Saint Père pouvait ordonné au Temple.

Cette règle existe pour éviter au final que des ministres de la Foi se retrouve avec le contrôle d'une troupe à son unique guise. L'Ordre du Temple est dirigé par un conseil, garant de la sagesse et de la pluralité des opinions et de la réflexion quant à ses décisions.

Que nous sommes le bouclier de la Foi.

Et que voir des commentaires comme ceux qui sont fait là bas est en plus d'être difficile à entendre, révoltant quand il s'agit de FRERES.


Monseigneur, le Temple agit de son propre chef lorsqu'il n'est pas réquisioné par les plus Hautes et Saintes Instances de Notre Eglise.

Doit on demander la permission pour une Eglise ?...

Et les insultes envers un Commandeur de l'Ordre en le traitant de palefrenier, ou un des miens en terme ordurier, est ce du ressort du Archevêque ou d'un Eveque ? Ou de tout Frère envers un autre Frère ? Je ne parlerais pas plus des commentaires et de l'hatitude de Msg Bibineloden qui est outrageuse à souhait. Il ne daigne même pas répondre aux missives.

Vous voulez des réponses à vos questions, nous aussi.

Connaissez vous la communion sous le sceau de l'Esprit Sain ? Imaginez vous un instant le Temple mal agir ? Et non, la Temple n'a pas besoin d'une autorisation pour ouvrir une commanderie Monseigneur Latan. Pas depuis le précédent Pape en tout cas.

En tant que Sénéchal de l'Ordre du Temple, je suis en charge des relations diplomatiques avec les instances officielles. Et je serais ravi de collaborer, si la Curie le sollicite, à l'élaboration d'un code de conduite pour le temple, mais avec un grand plaisir également, un code de conduite pour tous les serviteurs de notre Sainte Mère l'Eglise...

Je prie humblement pour que l'on pardonne mon emportement, mais il suffit de se rendre en Bretagne pour comprendre. ( Et je ne fais pas allusion à l'accueil breton, très indépendantiste et fier, mais de notre Clergé. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredstleu

avatar

Nombre de messages : 274
Localisation : argonne
Ordre : cistercien
Office : recteur de l'ordre cistercien
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 3:01

Enfin voila une reponse à l'egemonisme outrancié de la Curie et de ses sbires bounce


Dernière édition par le Ven 10 Fév - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frère Norv
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 1790
Localisation : Narbonne
Ordre : Illuminati
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 11:58

Quant à moi, j'ai ouvert un bureau un bureau pour chaque ordre militaro-religieux sur à l'archevêché..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 15:53

Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lescure
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 1174
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 16:12

En théorie le Temple ne dépend que du pape pour son action. Mais pour ce qui relève du temporel il va de soit qu'il doit respecter les lois locales. Dans une question comme l'édification d'une forteresse il est évident que le conseil ducal a son mot à dire. En cas de conflit un médiateur pourra être nommé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abysmo
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Luxeuil, hrp : Charleroi (Belgique)
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 18:51

De mémoire (car j'ai suivit le débat concernant l'ouverture d'une commanderie bretonne de loin, n'étant pas breton), nous avons recu une authorisation du duc, et meme un leg de terre, je pense, afin de pouvoir édifier notre commanderie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 21:08

Abysmo a écrit:
De mémoire (car j'ai suivit le débat concernant l'ouverture d'une commanderie bretonne de loin, n'étant pas breton), nous avons recu une authorisation du duc, et meme un leg de terre, je pense, afin de pouvoir édifier notre commanderie...
J'ai regardé dans les archives Bretonnes, demandé à des anciens, et aucune trace.
Mais de votre côté, en avez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf_NIM

avatar

Nombre de messages : 170
Localisation : Langres, la plus belle ville du Royaume
Ordre : Templiers
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 21:16

Moi Gandalf , Grand Maître de l'Ordre du Temple demande officiellement que la Curie prononcer un blâme à l'attention de Monseigneur Gortzen pour sa volonté délibérée d'empêcher l'Ordre d'ouvrir une commanderie en Bretagne et ses propos salissants l'Ordre des Templiers.

Je cite les propos de Monseigneur Gotzen, parlant des Templiers (Je pense que Vos Eminences apprécieront également l'opinion de Monseigneur Gortzen sur la Curie)

gortzen a écrit:
C'est dingue ca.

C'est un eu comme les témoins d'Averroes: on les sort par une porte, il rentrent par le sterput.

Clarifions la chose: du tout où j'étais L'EVEQUE de Bretagne, tout seul, j'avais toujours refusé de recevoir ce que je considère comme une cinquième colonne en Bretagne. Il a toujours été dit qu'un homme en arme ne peut, en Bretagne, recevoir ses ordres QUE d'un Breton. Nous aons vu avec les évnements récents à quel point cela se justifie (surtout avec les errances de la Curie...) De plus aider le pauvre l'épée à la main... Bof.

Maintenant je ne suis plus tout seul à décider. Mais je pense pouvoir affirmer que le triumvirat de l'Eveché aura la même réponse que moi:

Sauvez vos meubles, on enoie les démolisseurs.


Petite note tout de même: je n'ai rien personnellement contre votre initiative. Le problème est que vos ordres viennent d'ailleurs... Et ca, ca passe pas.

Il est clair que pour Monseigneur Gortzen, tout ce qui vient de l'extérieur de la Bretagne n'a aucune valeur y compris les consignes de la Curie (puisque ce qui est reproché à l'Ordre des Templiers, c'est précisément d'obéir à la Curie).

Vos Eminences, je vous laisse apprécier la valeur de ce que Monseigneur Gortzen apporte à l'Eglise Aristotélicienne. En tout cas soyez persuadés que l'Ordre des Templiers apprécie grandement d'être comparé aux témoins d'Averroes...

Enfin je tiens également signaler à la Curie que nous avons été traité d'une façon générale indignement par les trois évêques de Bretagne (et tout particulièrement Monseigneur Binineloden qui s'est montré profondément discourtois et agressif lors des dialogues avec les frères bretons du Temple) , alors que nos interlocuteurs du Duché de Bretagne se sont montrés courtois et polis...
Bel exemple de solidarité au sein de l'Eglise Aristotélicienne...

Votre dévoué frère,


Dernière édition par le Jeu 9 Fév - 21:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lescure
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 1174
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 21:24

Mgr Gortzen n'a aucune autorité pour s'opposer à l'implantation des templiers. C'est une affaire entre l'ordre, la curie, et le conseil ducal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adurian



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 21:28

Vos eminences, Messeigneurs

Je me joint a cette discussion car j'en suis un des protagonistes dans le différent d'opinion entre l'ordre et le clergé breton.

J'avoue avoir agi sur le fait d'ententes avec le duché de Bretagne qui selon moi etaient toujours en vigueur lors de mon annoncement. Ententes qui nous conferaient un leg de terre afin de pouvoir etablir la commanderie.

Je pose une question a messeigneurs bibineloden et latan, si vous aviez de telles aprehensions sur notre etablissement, pourquoi l'attaque publique, un simple missive me faisant part de vos apprehension et de l'ouverture d'un dialogue aurait suffit afin que je retracte mon annonce afin de parlez avec vous.

Nous connaissons la suite, les esprits se sont echauffés et un ancien debat non resolu sur les ordres et les eveques a refait surface et nous voila ou nous en sommes. Je vous prie de bien vouloir excuser les commentaires de certains des mes hommes, la possibilité d'enfin voir l'ordre prendre une place a la lumiere dans leurs duché leur tenait a coeur et certains ce sont laissés emporter.

Ensuite je pose une seconde question, qu'arivera-t-il si jamais l'armée de l'inquisition desire penetrer en territoire breton, evoquerez-vous le meme article du coutumier pour leur en interdire l'acces et du coup relancer un conflit tel celui du Languedoc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 21:47

Apparemment les militaires ne veulent pas lire et à nouveau, détournent le sujet. Donc à nouveau, je leur propose quelques lignes de lecture...

bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.


Lescure a écrit:
En théorie le Temple ne dépend que du pape pour son action. Mais pour ce qui relève du temporel il va de soit qu'il doit respecter les lois locales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adurian



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 21:50

Vous n'avez toujours par repondu a mes questions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peredhil



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 22:00

Messeigneurs je me joint au debat si vous le permettez,

au dire de Monseigneur Bibineloden le probleme vient du fait que notre implantation pourrait contrevenir aux lois locales, qu'il laisse donc le pouvoir temporel s'en soucier.
Pour ce qui est d'avoir les eveques locaux, jai retrouvé ce document qui devrait clarifier la situation:
Ordres militaires rattachés au Vatican :

- Les Templiers
- Les Hospitaliers
- Les Teutoniques

1) Lors d'une mission désignée par le Pape (par la curie, donc après un vote à l'unanimité), ils sont soumis à l'autorité du Pape et doivent s'y tenir.

2) En dehors des missions pontificales, ils restent totalement indépendants.

3) Etant un Ordre militaire et religieux, ils se doivent de distinguer clairement le temporel du spirituel.

Pour rentrer au Vatican et acquérir les fonctions de prêtre, évêque ou cardinal, une aile religieuse doit être crée par l'ordre. Les clercs de cette aile ne pourront pas participer au domaine de la guerre, ils devront rester uniquement dans leurs obligations spirituelles.

4) Ils sont reconnus par ce fait, par l'Eglise comme un ordre consultatif de l'Eglise.
Un salon sera ouvert rassemblant tous les cardinaux et les représentants des ordres liés au Vatican. Des projets, des missions, et d'autres idées pourront être proposées et soumises à la curie.

5) Les membres des ordres sont indépendants de l'inquisition et toute collaboration avec celle-ci, se fera sur base volontaire de leur hiérarchie interne. En contrepartie, l'inquisition est en droit de refuser une candidature pour entrer dans ces rangs à un membre d'un des ordres de chevalerie.

bien à vous messeigneurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 22:06

Lescure a écrit:
Mgr Gortzen n'a aucune autorité pour s'opposer à l'implantation des templiers. C'est une affaire entre l'ordre, la curie, et le conseil ducal.
Votre Eminence, votre réponse est logique aux regards de l'écrit présenté par Gandalf_NIM.
Toutefois, celui-ci tire une belle tirade de Monseigneur gortzen de son contexte. Quoiqu'il en soit, de moultes manières, l'Evêque de Nantes fait passer le même message: il faut respecter le Grand Coutumier.
A nouveau, l'Evêque gortzen, dont j'admire le courage, s'est exposé afin de préserver la vie de Bretons et que toute action se fasse dans le respect du Grand Coutumier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 22:49

Au préalable - désolé pour les gens instruits ayant un peu de mémoire - mais pour certains militaires, il faut sans cesse se répéter:
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.


Adurian a écrit:
J'avoue avoir agi sur le fait d'ententes avec le duché de Bretagne qui selon moi etaient toujours en vigueur lors de mon annoncement. Ententes qui nous conferaient un leg de terre afin de pouvoir etablir la commanderie.
Par ces phrases, vous engagez une lourde responsabilité.
Montrez-nous quelques preuves, car de mon côté je ne trouve rien.
Les Us et Coutumes sont retranscrits dans le Grand Coutumier Breton et, à ce jour, je ne lis rien sur les affirmations que vous avancez.

Adurian a écrit:
Je pose une question a messeigneurs bibineloden et latan, si vous aviez de telles aprehensions sur notre etablissement, pourquoi l'attaque publique, un simple missive me faisant part de vos apprehension et de l'ouverture d'un dialogue aurait suffit afin que je retracte mon annonce afin de parlez avec vous.
Vous êtes pénible, Adurian, bon ok, vous n'en pouvez rien, vous avez le cerveau que vous avez et vous essayez d'en faire bon usage, enfin je suppose...

1. Votre annonce, Adurian, est publique, et comme vous avez des difficultés de lecture, je vous soumets à nouveau cet écrit:
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Annonce publique, réponse publique. C'est pas logique?
Adurian a écrit:
Je pose une question a messeigneurs bibineloden et latan, si vous aviez de telles aprehensions sur notre etablissement,
Vous faites une annonce et je suis le premier à y répondre et je réponds quoi?
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.

Salutations Aristotéliciennes.
Appréhensions des Religieux Bretons?
bibineloden a écrit:
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.
Sans notre intervention salutaire, à cette heure, vous seriez déjà en train de vous balader au bout du corde ou en train de servir de torche.



Adurian a écrit:
Nous connaissons la suite, les esprits se sont echauffés et un ancien debat non resolu sur les ordres et les eveques a refait surface et nous voila ou nous en sommes.
C'est absolument faux!
Il n'y a jamais eu confrontation entre votre Ordre et les Nobles Responsables Religieux Bretons, le débat s'est toujours situé au niveau civil.
Comme je l'ai annoncé officiellement ce jour.
bibineloden a écrit:
C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.
Les Nobles Religieux Bretons ont essayé de préserver l'aura de l'Ordre des Templiers, se sont exposé dans une histoire civile aux regards du Grand Coutumier, de préserver la vie de quelques représentants de l'Ordre des Templiers en Terre Bretonne.

Adurian a écrit:
Ensuite je pose une seconde question, qu'arivera-t-il si jamais l'armée de l'inquisition desire penetrer en territoire breton, evoquerez-vous le meme article du coutumier pour leur en interdire l'acces et du coup relancer un conflit tel celui du Languedoc?
Pourquoi, sans cesse, vous et les autres intervenants de votre Ordre sur la gargote Bretonne vous refusez-vous à lire les propos d'autrui?
Pourquoi, sans cesse, essayez-vous d'égarer les intervenants en détournant la conversation sur d'autres sujets?
Votre argument est nul, votre cas de figure est délirant, et à nouveau, vous crachez sur le Grand Coutumier élaboré par feu Son Eminence Sa Sommité Jarkovienne. En méprisant le Grand Coutumier, vous insultez tout Noble Breton et vous insultez la Sainte Terre du Grand Duché de Bretagne.

Salutations Aristotéliciennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 23:03

peredhil a écrit:
Messeigneurs je me joint au debat si vous le permettez,

au dire de Monseigneur Bibineloden le probleme vient du fait que notre implantation pourrait contrevenir aux lois locales, qu'il laisse donc le pouvoir temporel s'en soucier.
Ce ne sont pas mes dires, mais ce que dit le Grand Coutumier.
Ce n'est pas moi qui délire mais vos copains qui méprisent le Grand Coutumier.
Je n'ai jamais dit que je suis d'accord avec le Grand Coutumier sur ce sujet, mais les textes, à ce jour, sont ainsi écrits.
Si vous n'êtes pas d'accord avec quelque écrit que ce soit, concernant le Grand Coutumier élaboré par feu Son Eminence Sa Sommité Jarkovienne, ouvrez le débat afin de modifier celui-ci en accord avec vos prétentions.

Arrêtez de détourner le débat qui, pour les Nobles Responsables Religieux Bretons, est toujours resté sur le plan civil.
De plus, à nouveau, comme vous vous refusez à lire les propos d'autrui, je remets, à nouveau:
bibineloden a écrit:
C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latan
Eveque
avatar

Nombre de messages : 213
Localisation : St Brieuc
Ordre : franciscain
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 23:28

Hum hum.
Je vois que les gens n'écoutent pas vraiment lorsqu'une requete est faite. Ma question n'etait pas une ouverture au débat, mais une question posée à la curie.

J'ai vu deux réponses de cardinaux, mais je souhaite une réponse officielle de la curie.

Merci de votre attention.

Mgr Latan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abysmo
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Luxeuil, hrp : Charleroi (Belgique)
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 23:30

Monseigneur,

ceci est un texte de la curie ange :

Citation :
1) Lors d'une mission désignée par le Pape (par la curie, donc après un vote à l'unanimité), ils sont soumis à l'autorité du Pape et doivent s'y tenir.

2) En dehors des missions pontificales, ils restent totalement indépendants.

Je pense qu'il s'agit d'une encyclique, mais je vais vérifier...

Edit : Désolé, je n'ai rien trouvé, sinon une citation d'Isenduil disant que depuis la bulle du 25 aout 1453, les Ordres Militaro-religieux ne sont soumis qu'au Pape...

Si notre frère perehdil pouvait nous citer la source de son texte...


Dernière édition par le Ven 10 Fév - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilca
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 1431
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Jeu 9 Fév - 23:47

Le texte d'Abysmo est clair. Cependant, les ordres ne sont pas au dessus des lois ducales ou comtales (vol, spéculation ou lois sur l'édification d'un batiment Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugues_de_Payns

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 0:11

Intéressante discussion qui montre la parfaite perte de sang-froid d'un éminent évêque qui finit par tenir un langage de charretier et se montre un interlocuteur qui n'oublie qu'une chose : de citer le texte sur lequel il s'appuie.

Au lieu de vous ouïr nous en ressasser le titre, j'adorerais que vous en citiez l'extrait sur lequel vous vous fondez. In extenso et en français, ne comprenant que fort modéremment le breton... langue d'une jolie province où je n'ai jamais mis encore les pieds. ange D'avance, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adurian



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 0:15

Votre Eminence,

L'essence du debat se situe du fait que les Bretons ne peuvent concevoir que nos ordres proviennent de la curie et de notre chapitre et et non de :

a) le duc de bretagne
b) Le capitaine de l'armee bretonne
ou
c) de l'évéché breton

et donc sur ce fait ils sont reticents a nous recevoir, le batiment lui est d'aucune importance quelquonque dans ce debat.

De plus l'attitude generale de l'évéché, nous surprends dans sa virulence et dans son manque de tact. Plus d'une fois nous dumes essuyer les insultes des Eveques et comme vous pouvez le constater dans le dernier message de Monseigneur bibineloden a mon egard ou il se permet d'insulter mon intelligence sans contrefacon.

Monseigneur bibineloden joue sa derniere carte, soit celle des proces et ne se gene pas de faire des commentaires que je considere comme des menaces de mort, depuis que certains elements du peuple bretons ce sont montrés supporteurs de notre cause. De plus part leurs propos, l'évéché breton signifie que l'authorité du duc depasse celle de la curie sur eux et sur les fideles bretons.

Beaux discours de quelqu'un qui pretends a un siege parmis vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kreuz de Castelnou

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 0:45

Et pour éviter de noyer la demande sous les flots, je redemande et rappelle fermement la volonté de notre Grand Maître, en qualité de Sénéchal et de fidèle des Institutions de Notre Sainte Mère l'Eglise, de demander blâme envers Monseigneur Bibineloden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la relation des ordres militaires et des évèques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Musiques militaires en ligne
» Campements militaires
» VIII - Les Ordres Militaro-Religieux
» ordres gachés
» Médailles militaires japonaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Grandes Archives Vaticanes :: Conciles nationaux :: Eglise nationale du royaume de france-
Sauter vers: