Anciens locaux de l'Eglise Aristotélicienne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De la relation des ordres militaires et des évèques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 1:15

Hugues_de_Payns a écrit:
Intéressante discussion qui montre la parfaite perte de sang-froid d'un éminent évêque qui finit par tenir un langage de charretier
Pardon????????? J'ai pas bien entendu...

Hugues_de_Payns a écrit:
et se montre un interlocuteur qui n'oublie qu'une chose : de citer le texte sur lequel il s'appuie.
Le Grand Coutumier est disponible sur la gargote bretonne.
Certains articles ont été présentés sur le fil de discussion qui se tient sur le gargote Bretonne.
Ne soyez pas fainéant, pour une fois , faites un effort.

Comme à nouveau, tels certains représentants de votre Ordre, vous vous refusez à lire les écrits d'autrui:
bibineloden a écrit:
Il n'y a jamais eu confrontation entre votre Ordre et les Nobles Responsables Religieux Bretons, le débat s'est toujours situé au niveau civil.
Comme je l'ai annoncé officiellement ce jour.
bibineloden a écrit:
C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.
Les Nobles Religieux Bretons ont essayé de préserver l'aura de l'Ordre des Templiers, se sont exposé dans une histoire civile aux regards du Grand Coutumier, de préserver la vie de quelques représentants de l'Ordre des Templiers en Terre Bretonne.

Hugues_de_Payns a écrit:
Au lieu de vous ouïr nous en ressasser le titre,
Pardon???

Hugues_de_Payns a écrit:
j'adorerais que vous en citiez l'extrait sur lequel vous vous fondez. In extenso et en français, ne comprenant que fort modéremment le breton... langue d'une jolie province où je n'ai jamais mis encore les pieds. ange D'avance, merci.
A nouveau, je le redis:
bibineloden a écrit:
Le Grand Coutumier est disponible sur la gargote bretonne.
Certains articles ont été présentés sur le fil de discussion qui se tient sur le gargote Bretonne.
Ne soyez pas fainéant, pour une fois, faites un effort.

Votre piteux état intellectuel me fatigue, mais en vous considérant Enfant du Très Haut, j'ai pris la peine de vous répondre.
Admirez mon courage et ma patience Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf_NIM

avatar

Nombre de messages : 170
Localisation : Langres, la plus belle ville du Royaume
Ordre : Templiers
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 2:01

Il est tout de même curieux de constater que nous avons plutôt un dialogue courtois et éclairé avec les autorités civiles de Bretagne (qui demandent des garanties vis-à-vis d'une implantation d'une Commanderie, ce que je peux parfaitement comprendre) alors que nos frères de l'Eglise Aristotélicienne s'acharnent à nous mettre des obstacles...

Je serais par ailleurs heureux que Monseigneur Bibinelode arrête de nous injurier car dans la bouche d'un Evêque cela commence à devenir réellement choquant...

Concernant ces propos, je tiens à lui signaler que le terme "militaires" en ce qui nous concernent et ses multiples allusions à notre stupidité commence à me lasser fortement...

L'Ordre des Templiers n'est pas un ramassis de militaires stupides, mais un ordre religieux, constitué essentiellement de moines, ayant le droit de porter et d'utiliser l'épée lorsque cela s'avère malheureusement nécessaire pour défendre l'Eglise.

Ce point étant établi, je souhaiterai également que Monseigneur Bibineloden nous parle un peu moins du Grand Coutumier de Bretagne et un peu plus de solidarité entre frères de l'Eglise Aristotélicienne. Mais en est-il capable ?

Concernant les relations avec les autorités civiles de Bretagne, nous vous remerçions, mais au vue de votre impartialité en ce qui nous concerne, nous préférons traiter cela directement, avec le Duc de Bretagne et ses représentants qui, tout en étant fermes sur certaines positions, sont aussi surtout courtois et ouverts.

Enfin concernant votre souhait, objet de tout ce tapage de votre part, à savoir que la Commanderie Bretonne soit sous votre contrôle, cela me parait évidemment totalement inconcevable, car vous n'êtes tout simplement pas assez fidèle envers l'Eglise et la Curie. Nous resterons donc sur notre serment d'obéissance envers la Curie.

Cela dit, je souhaiterais vraiment que vous expliquiez pourquoi vous vous opposez tant à l'installation en Bretagne d'un Ordre dévoué corps et âme à la Curie et au Saint Père... Mais en l'occurence, je ne suis pas certain que vos motifs soient vraiment avouables...

Votre dévoué frère,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilca
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 1431
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 2:09

Bon, je vais essayer de le faire calmement. Plusieurs points donc.

1/ Messieurs les Templiers, négociez diplomatiquement avec les autorités, je ne doute pas qu'ils vous accepteront. Vous n'êtes en rien une menace, bien au contraire.

2/ Monseigneur Bibineloden, je vous prie de modérer vos propos. Si vous avez un grief à l'encontre du Temple, merci de régler cela ailleurs. Vous pouvez tout à fait exposer votre avis sans être insultant. Merci.

3/ Quant à vous, Hugues_de_Payns, je voue prierai également de changer de ton envers Monseigneur bibineloden. Merci à vous aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 2:11

Adurian a écrit:
Votre Eminence,

L'essence du debat se situe du fait que les Bretons ne peuvent concevoir que nos ordres proviennent de la curie et de notre chapitre et et non de :

a) le duc de bretagne
b) Le capitaine de l'armee bretonne
ou
c) de l'évéché breton
C'est faux! Tout ce qu'écrit Adurian est faux!
Adurian, à nouveau, vous creusez un peu plus votre tombe.
Pendant des heures, des jours, vous essayez de déplacer le débat sur le plan religieux, alors que les Nobles Représentants Religieux de la Très Sainte Religion Aristotélicienne en Terre Bretonne ont jeté un subtil voile diplomatique, non pas pour protéger des idiots de votre genre, mais pour préserver l'aura que représente l'Ordre des Templiers sous les ordres du Saint Père et de la Curie, et pour préserver la vie de tout Breton faisant partie de votre Ordre, sis en Noble Terre Bretonne.
Combien de fois dois-je le répéter???
Adurian a écrit:
Votre Eminence,

L'essence du debat se situe du fait que les Bretons ne peuvent concevoir que nos ordres proviennent de la curie et de notre chapitre
C'est faux, archi-faux!
A nouveau, vous mentez.
bibineloden a écrit:
peredhil a écrit:
Messeigneurs je me joint au debat si vous le permettez,

au dire de Monseigneur Bibineloden le probleme vient du fait que notre implantation pourrait contrevenir aux lois locales, qu'il laisse donc le pouvoir temporel s'en soucier.
Ce ne sont pas mes dires, mais ce que dit le Grand Coutumier.
Ce n'est pas moi qui délire mais vos copains qui méprisent le Grand Coutumier.
Je n'ai jamais dit que je suis d'accord avec le Grand Coutumier sur ce sujet, mais les textes, à ce jour, sont ainsi écrits.
Si vous n'êtes pas d'accord avec quelque écrit que ce soit, concernant le Grand Coutumier élaboré par feu Son Eminence Sa Sommité Jarkovienne, ouvrez le débat afin de modifier celui-ci en accord avec vos prétentions.

Adurian a écrit:
et donc sur ce fait ils sont reticents a nous recevoir, le batiment lui est d'aucune importance quelquonque dans ce debat.
Arrêtez de ridiculiser l'Ordre des Templiers.


Adurian a écrit:
De plus l'attitude generale de l'évéché, nous surprends dans sa virulence et dans son manque de tact.
bibineloden a écrit:
Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.
Virulence Very Happy J'ai demandé aux Nobles Représentants Religieux Bretons de protéger les idiots de votre genre des foudres de la Justice Bretonne.

Adurian a écrit:
Plus d'une fois nous dumes essuyer les insultes des Eveques et comme vous pouvez le constater dans le dernier message de Monseigneur bibineloden a mon egard ou il se permet d'insulter mon intelligence sans contrefacon.
Ben oui mon vieux, vous n'êtes peut-être pas responsable, Dieu vous a fait ainsi, mais depuis de nombreuse lignes, vous êtes une insulte vis-à-vis de Notre Saint Père et vis-à-vis de la Curie. Que voulez-vous que je fasse encore pour vous, qui vous entêtez dans d'absurdes arguments, qui j'espère, ne convainquent que vous! Vous êtes un brave militaire, soit, mais restez à votre niveau...

Adurian a écrit:
Monseigneur bibineloden joue sa derniere carte, soit celle des proces et ne se gene pas de faire des commentaires que je considere comme des menaces de mort, depuis que certains elements du peuple bretons ce sont montrés supporteurs de notre cause.
Je vous avoue que j'ai été très amusé par cette remarque.Very Happy
Je ne joue nullement ma dernière carte: je ne suis nullement en conflit avec le Grand Duché Breton dont je respecte le Grand Coutumier, et je ne suis nullement en conflit avec le Très Saint Père et la Curie.
Je le redis:
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.

Adurian a écrit:
De plus part leurs propos, l'évéché breton signifie que l'authorité du duc depasse celle de la curie sur eux et sur les fideles bretons.
Pourquoi à nouveau déclamer telle bêtise?
Excusez, j'ai oublié de traduire: "De plus, par son propos, l'Evêché Breton signifie que l'autorité du Duc dépasse celle de la Curie sur lui et sur les Nobles Fidèles Bretons."
Comprenne qui voudra Very Happy
Lescure a écrit:
En théorie le Temple ne dépend que du pape pour son action. Mais pour ce qui relève du temporel il va de soit qu'il doit respecter les lois locales.
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.

Adurian a écrit:
Beaux discours de quelqu'un qui pretends a un siege parmis vous.
Beaux discours, d'un simple croyant de l'Eglise Aristotélicienne qui veut que Notre Sainte Eglise rayonne à travers tout les Royaumes, en accord avec les lois locales.



ps: mille excuses aux intellos, mais devant l'attitude des militaires, je me dois de me répéter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peredhil



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 2:19

messeigneurs et messires,

Je vous raporte l'origine des propos rapportés:
http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=73575
Monseigneur Bibineloden, nous comprenons bien vos reticences au vu de la loi bretonne mise en place par votre "tuteur" mais il me semble, avec tous le respect que je vous doit, que c'est à ces memes autorités ducales de se manifester et non à vous de faire barrage.
Votre role est de vous occuper du bon developpement de l'Eglise aristotelicienne en Bretagne dont nous pouvons etre une cheville quoique vous(ou votre "tuteur") en pensiez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 2:22

Kreuz de Castelnou a écrit:
Et pour éviter de noyer la demande sous les flots, je redemande et rappelle fermement la volonté de notre Grand Maître, en qualité de Sénéchal et de fidèle des Institutions de Notre Sainte Mère l'Eglise, de demander blâme envers Monseigneur Bibineloden.
Mais bien sûr mon vieux, je subodore à votre requête légitime Very Happy
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.
Un militaire reste un militaire... excusez-le Very Happy
A nouveau, mille excuses vis-à-vis des intellos de me répéter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Partie1: ma réponse dépasse la longueur permise   Ven 10 Fév - 2:57

Partie1: ma réponse dépasse la longueur permise


Gandalf_NIM a écrit:
Il est tout de même curieux de constater que nous avons plutôt un dialogue courtois et éclairé avec les autorités civiles de Bretagne (qui demandent des garanties vis-à-vis d'une implantation d'une Commanderie, ce que je peux parfaitement comprendre) alors que nos frères de l'Eglise Aristotélicienne s'acharnent à nous mettre des obstacles...
C'est faux! Plus le mensonge est gros, plus il est facile à avaler, dit-on!
Mais entre nous, vos dires ne concernent pas l'Evêché Breton.
Car:
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.


Gandalf_NIM a écrit:
Je serais par ailleurs heureux que Monseigneur Bibinelode arrête de nous injurier car dans la bouche d'un Evêque cela commence à devenir réellement choquant...
Il n'y a pas d'injures.
Je demande juste aux Nobles Responsables Religieux Bretons d'arrêter de couvrir la déclaration honteuse faite par l'un de vos représentants sur la gargote Bretonne, qui se réclame être Breton et qui injurie le Grand Coutumier:
bibineloden a écrit:
C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.

Gandalf_NIM a écrit:
L'Ordre des Templiers n'est pas un ramassis de militaires stupides, mais un ordre religieux, constitué essentiellement de moines, ayant le droit de porter et d'utiliser l'épée lorsque cela s'avère malheureusement nécessaire pour défendre l'Eglise.
Choisissez alors de Nobles interlocuteurs qui sachent lire les propos d'autrui Very Happy


Gandalf_NIM a écrit:
Ce point étant établi, je souhaiterai également que Monseigneur Bibineloden nous parle un peu moins du Grand Coutumier de Bretagne et un peu plus de solidarité entre frères de l'Eglise Aristotélicienne. Mais en est-il capable ?
Désolé à nouveau de me répéter.
Les Evêques Bretons se sont exposés pour sauvegarder l'aura de l'Ordre des Templiers (mais pourquoi ces militaires se refusent-ils à lire et à retenir les propos d'autrui?)
Lescure a écrit:
En théorie le Temple ne dépend que du pape pour son action. Mais pour ce qui relève du temporel il va de soit qu'il doit respecter les lois locales. Dans une question comme l'édification d'une forteresse il est évident que le conseil ducal a son mot à dire. En cas de conflit un médiateur pourra être nommé.
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.
Apprenez à ne point détourner les propos de Nobles Personnes! Very Happy


Gandalf_NIM a écrit:
Concernant les relations avec les autorités civiles de Bretagne, nous vous remerçions, mais au vue de votre impartialité en ce qui nous concerne, nous préférons traiter cela directement, avec le Duc de Bretagne et ses représentants qui, tout en étant fermes sur certaines positions, sont aussi surtout courtois et ouverts.
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.
Comme vous ne bénéficiez plus de l'écran de fumée diplomatique habilement déployé par les Religieux de la Très Sainte Bretagne, vous devez soumettre les vôtres au Grand Coutumier Breton et ainsi respecter les Us et Coutumes en usage au sein de cette Noble Sainte Terre.
Inutile, je suppose, de vous rappeler ceci:
Lescure a écrit:
En théorie le Temple ne dépend que du pape pour son action. Mais pour ce qui relève du temporel il va de soit qu'il doit respecter les lois locales. Dans une question comme l'édification d'une forteresse il est évident que le conseil ducal a son mot à dire. En cas de conflit un médiateur pourra être nommé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 3:01

Partie2: ma réponse dépasse la longueur permise


Comme vous ne bénéficiez plus de l'écran de fumée diplomatique habilement déployé par les Religieux de la Très Sainte Bretagne, vous devez soumettre les vôtres au Grand Coutumier Breton et ainsi respecter les Us et Coutumes en usage au sein de cette Noble Sainte Terre.
Inutile, je suppose, de vous rappeler ceci:
Lescure a écrit:
En théorie le Temple ne dépend que du pape pour son action. Mais pour ce qui relève du temporel il va de soit qu'il doit respecter les lois locales. Dans une question comme l'édification d'une forteresse il est évident que le conseil ducal a son mot à dire. En cas de conflit un médiateur pourra être nommé.

Gandalf_NIM a écrit:
Enfin concernant votre souhait, objet de tout ce tapage de votre part, à savoir que la Commanderie Bretonne soit sous votre contrôle, cela me parait évidemment totalement inconcevable, car vous n'êtes tout simplement pas assez fidèle envers l'Eglise et la Curie. Nous resterons donc sur notre serment d'obéissance envers la Curie.
Désolé de prendre 2 minutes de mon précieux temps avant de vous répondre, tellement je fus affaler sur mon siège.
Merci de m'indiquer où j'ai annoncé ce que vous déclamez Very Happy


Gandalf_NIM a écrit:
Cela dit, je souhaiterais vraiment que vous expliquiez pourquoi vous vous opposez tant à l'installation en Bretagne d'un Ordre dévoué corps et âme à la Curie et au Saint Père... Mais en l'occurence, je ne suis pas certain que vos motifs soient vraiment avouables...

Votre dévoué frère,
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.

ps: A nouveau, désolé vis-à-vis des intellos de me répéter... Mais certaines personnes se refusent à lire les écrits d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 3:09

Vilca a écrit:
2/ Monseigneur Bibineloden, je vous prie de modérer vos propos. Si vous avez un grief à l'encontre du Temple, merci de régler cela ailleurs. Vous pouvez tout à fait exposer votre avis sans être insultant. Merci.
Votre Eminence, je n'ai pas de grief à l'encontre du Temple, les Religieux Bretons ont protégé cet Ordre, jusqu'à ce jour.
Merci de me relire:
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarkov

avatar

Nombre de messages : 546
Date d'inscription : 09/04/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 3:13

( Abyssimo , le Temple n'a jamais eu de lopin de terre , nous nous sommes déjà opposés tous les deux à l'époque de Mat justement parce que le Temple n'a pas eu le droit de s'installer en Bretagne.

A cette époque comme à ce jour , la loi bretonne interdit à des militaires de venir en Bretagne sans prêter serment au duc.

Cette loi n'est en rien hérétique ou outrancière , nulle part dans le dogme de l'Eglise il est dit que tout chrétien devra accepter homme en arme chez lui.

De ce fait , le Temple ne peut s'installer sans faire des compromis. Sinon il faudrait changer la loi mais alors là bonne chance à vous.

Ensuite de ce qui est des propos de chacun , les templiers sont venus contester ce qui nous est de plus cher : la souveraineté bretonne et en retour bibineloden montre un langage légèrement brutal.

La liberté d'expression étant garantie , la liberté d'opinion , en Bretagne comme ici il me semble , on a pas à s'attarder de la façon dont sont dites les choses mais sur ce qu'elles contiennent.

L'intégration du Temple comme ordre militaire dépend donc du duché , son intégration comme groupe religieux dépend des évêques.

Si le temple n'est pas content , qu'il ne vienne pas , la Bretagne se passe parfaitement de ses services.

Telle était ma contribution , derrière le rideau bien sur )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 3:21

peredhil a écrit:
mais il me semble, avec tous le respect que je vous doit, que c'est à ces memes autorités ducales de se manifester et non à vous de faire barrage.
bibineloden a écrit:
Synthèse.

Le lundi 6 février 1454, Adurian déclare sur la gargote Bretonne:
Adurian a écrit:
-Hum, hum...Moi, Adurian, commandeur de l'ordre de La Pauvre Chevalerie du Christ (ndrl: les Templiers), ai l'honneur de vous annoncez , en ce jour de grâce du 6 février 1454, l'ouverture d'une commanderie templière au sein de notre beau duché. Ce batiment fortifié sera toujours prêt à acceuillir les bretons et les fideles.
Cette seule phrase suffit à mettre tous les Templiers sis en Terre Bretonne en prison dans un premier temps et à être accusés de haute trahison (exil, voire pendaison).
Pourquoi? Parce que le Grand Coutumier qui est le reccueil des lois en vigueur dans le Grand Duché Breton l'interdit.

Il est honteux qu'une personne qui se dit Breton, ne propose pas, mais impose et annonce l'ouverture d'une commanderie en Terre Bretonne, en parlant de bâtiment fortifié... Tout Breton se doit de connaître le Grand Coutumier et de le respecter.
S'il est trop fainénant, il doit demander auparavant l'avis d'un juriste Breton afin de s'assurer que toute déclaration ne contrevienne pas et respecte le Grand Coutumier.

Admirez maintenant, à nouveau, ma tactique.Very Happy
Je fus le premier à répondre à la déclaration d'Adurian.
bibineloden a écrit:
Concernant l'ouverture d'une commanderie templière au sein du Grand Duché de Bretagne, veuillez auparavant demander les avis des Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur Latan.
Salutations Aristotéliciennes.
Par ces dires, j'essaye d'écarter les foudres du Grand Duché de Bretagne en plaçant le débat sous les auspices des Evêques Bretons, qui dans le cas présent, auraient servi de médiateurs et auraient permis de préserver la vie des Templiers sis en Terre Bretonne.

Cette tactique permettant de sauver la face de L'ordre des Templiers devant leur lamentable déclaration, comme réponse l'on me traite de peureux Very Happy
Les Templiers sont peut-être de bons cavaliers, mais leur côté intello est à améliorer...

C'est grâce à l'intervention de l'Archevêque de la Province de Tours, grâce aux Evêques Bretons, Monseigneur Gortzen et Monseigneur latan que ces hommes sont toujours en liberté et n'ont pas été inquiété par la justice Bretonne.

Devant le manque flagrant de diplomatie des représentants de l'Ordre des Templiers qui se sont manifestés en Terre Bretonne;
En ce jour, jeudi 9 févrirer 1454, j'invite ardemment tous les Religieux Bretons à lever l'écran de fumée diplomatique habilement déployé, dans le seul but de préserver la vie de quelques hommes.
Que s'exprime pleinement le système judiciaire Breton et que le Grand Coutumier s'applique en Noble Terre Bretonne.

ps: http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=100088&start=0 pour les personnes désireuses de suivre tout le fil de la discussion.
Pourquoi ne lisez-vous pas les propos d'autrui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abysmo
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Luxeuil, hrp : Charleroi (Belgique)
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 9:10

(merci de la précision jarkov, j'ai vu aussi au temple qu'apres recherche, on avait pas eu d'attesation écrite...)

Mes frère, messeigneurs,

Je pense qu'il est inutile de continuer ce débat : Monseigneure Latan a eu la réponse qu'il voulait, et le Temple continuera de négocier avec les authorités locales...

Si une plainte est à déposer, ne serait-ce pas mieux de le faire par mp ?
Car une plainte publique à la facheuse tendance de faire scandale et de finir presque en pugilat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lescure
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 1174
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 10:30

Oui. Il n'est pas dans les moeurs ecclésiastiques de régler les questions conflictuelles en public. C'est une chose qui devrait être comprise depuis le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrèreNico
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 2121
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 16:20

Cette question n'est pas résolue car elle soulève de tous autres problèmes. Des relations entre le pouvoir temporel et les ordres du Vatican et des relations entre les pouvoirs spirituels et les ordres du vatican.

Ce points doivent être débattu à la curie pour clarifier tout cela

Je vous soumet mon avis :

L'ordre du temple ne dispose d'aucuns privilèges venant du pape ou de la curie, elle est un ordre religieux (étant rattaché au Vatican) comme tous les autres ordres rattachées au VATICAN.

Et comme les autres, chaque commanderie, chaque monastère, chaque abbaye, chaque couvent est sous l'autorité de l'évêque du diocèse, relais de la curie et du Pape.

De même pour les nouvelles fondations, elles devront être appliquées uniquement avec l'accord du saint évêque responsable religieux de sa province.


La curie répondra devant vous à cette épineuse question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrèreNico
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 2121
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 16:50

Je rajouterais que l'eglise n'a que faire des coutumes et des lois spirituelles des provinces. La seule bonne coutune est celle du Vatican.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf_NIM

avatar

Nombre de messages : 170
Localisation : Langres, la plus belle ville du Royaume
Ordre : Templiers
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 17:00

FrèreNico a écrit:

Je vous soumet mon avis :

L'ordre du temple ne dispose d'aucuns privilèges venant du pape ou de la curie, elle est un ordre comme les autres structures rattachées au VATICAN.

Et comme les autres, chaque commanderie, chaque monastère, chaque abbaye, chaque couvent est sous l'autorité de l'évêque du diocèse, relais de la curie et du Pape.

De même pour les nouvelles fondations, elles devront être appliquées uniquement avec l'accord du saint évêque responsable religieux de sa province.

La curie répondra devant vous à cette épineuse question.

Votre Eminence,

Je dois dire que je suis en désaccord avec vos propos. En effet, vous nous dites que l'évêque est le relais de la Curie et du Pape. Nous voyons clairement dans la situation actuelle que ce n'est pas le cas, certains évêques se sentant "maître chez eux" et faisant fi des orientations préconisées par l'Eglise, et n'hésitant pas pour cela à se montrer méprisant envers leurs frères et même à déformer la vérité...

Subordonner l'Ordre à de telles personnes qui s'en serviront surtout afin d'augmenter leur pouvoir personnel me paraît extrêmement dangereux, tant pour l'image de l'Eglise que pour celle de l'Ordre de Templiers.

L'Ordre des Templiers dispose d'un privilège, celui dêtre le bouclier de l'Eglise, c'est notre privilège de mourrir pour vous et pour la foi, mais nous ne pouvons accepter cela que si ceux qui nous donnent nos consignes sont totalement dignes de confiance.

C'est pour cela que nous prenons nos ordres et directives directement du Saint Père et de la Curie, afin d'éviter tout situation embarrassante (imaginons deux évêques voisins ayant décidé de se faire une guerre privée, au vu de certaines situations présentes ici même, cela ne semble pas si impossible que cela.. avec des Commanderies Templières subordonnées à ces évêques, je laisse imaginer la situation...)

Cepdendant, il est clair que la plupart des évêques sont des gens admirables, effectuant un grand travail pour l'Eglise, et nous souhaitons bien évidemment travailler en collaboration avec ces dignes représentants de l'Eglise, les soutenir autant que possible dans leurs actions, les protéger s'ils sont en danger.

Je vous demande donc, Votre Eminence, de bien considérer la situation et de ne pas pénaliser l'Ordre fidèle à la Curie et au Saint Père, en faveur de quelques évêques qui se refusent à appliquer les règles élémentaires de l'Eglise (solidarité, respect, obéissance) parce que le fait d'être breton les affranchierait de cela (ce qui au demeurant paraît bien étrange comme idée).

Votre dévoué frère,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrèreNico
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 2121
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 17:13

Citation :
En effet, vous nous dites que l'évêque est le relais de la Curie et du Pape. Nous voyons clairement dans la situation actuelle que ce n'est pas le cas, certains évêques se sentant "maître chez eux" et faisant fi des orientations préconisées par l'Eglise, et n'hésitant pas pour cela à se montrer méprisant envers leurs frères et même à déformer la vérité...

Les évêques devront respecter les orientations de la curie. la Pape peut nommer et démettre un évêque à volonté, ne l'oubliez pas.

Citation :
Subordonner l'Ordre à de telles personnes qui s'en serviront surtout afin d'augmenter leur pouvoir personnel me paraît extrêmement dangereux, tant pour l'image de l'Eglise que pour celle de l'Ordre de Templiers.

Je ne parle pas de subordination mais d'un accord de l'accord pour s'implanter sous sa juridiction spirituelle, ce qui, au fond est fort logique.
Sans cela, ils seront indépendants, sauf s'ils dérogent au droit canon, auquel cas ils répondront devant l'évêque et la curie.

Citation :
L'Ordre des Templiers dispose d'un privilège, celui dêtre le bouclier de l'Eglise, c'est notre privilège de mourrir pour vous et pour la foi, mais nous ne pouvons accepter cela que si ceux qui nous donnent nos consignes sont totalement dignes de confiance

Je le répète, il n'y a jamais eu de privilèges envers les templiers.
Cependant je connais votre loyauté, et qu'il n'y a pas raison de douter de cela.
L'ordre est loyal, digne et pieux.
Les privilèges viendront peut être plus tard...

Citation :
C'est pour cela que nous prenons nos ordres et directives directement du Saint Père et de la Curie, afin d'éviter tout situation embarrassante (imaginons deux évêques voisins ayant décidé de se faire une guerre privée, au vu de certaines situations présentes ici même, cela ne semble pas si impossible que cela.. avec des Commanderies Templières subordonnées à ces évêques, je laisse imaginer la situation...)

La curie et le saint père ne pourront pas gérer directement tout ce qui touches aux ordres et aux monastères qui se développeront en masse à l'avenir.
L'évêque servira de relais, et je le rappel, l'évêque doit obéissance aux voeux de la curie (fredstleu l'a appris trop tard, à son grand damn) et n'a aucun contrôle sur les ordres.


Merci pour toutes ces questions pertinentes qui soulignent de bons problèmes.
Je suis encore à l'écoute et je comprend l'ambiguité et la complexité de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf_NIM

avatar

Nombre de messages : 170
Localisation : Langres, la plus belle ville du Royaume
Ordre : Templiers
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 17:33

Vilca a écrit:
Bon, je vais essayer de le faire calmement. Plusieurs points donc.

1/ Messieurs les Templiers, négociez diplomatiquement avec les autorités, je ne doute pas qu'ils vous accepteront. Vous n'êtes en rien une menace, bien au contraire.

2/ Monseigneur Bibineloden, je vous prie de modérer vos propos. Si vous avez un grief à l'encontre du Temple, merci de régler cela ailleurs. Vous pouvez tout à fait exposer votre avis sans être insultant. Merci.

3/ Quant à vous, Hugues_de_Payns, je voue prierai également de changer de ton envers Monseigneur bibineloden. Merci à vous aussi.

Votre Eminence,

Concernant le point 1, nous sommes pleinement d'accord. Il n'a jamais été question pour l'Ordre d'implanter une Commanderie sans l'accord des autorités civile du Duché. Nous pensions avoir une telle autorisation, mais cela n'est sans doute pas si simple. Nous allons donc effectivement négocier avec les autorités civiles de Bretagne.

J'attire simplement votre attention sur le fait que cette négociation va être difficile, car les représentants du Duché de Bretagne auront maintenant beau jeu de nous dire qu'étant donné que les évêques bretons ne veulent pas de nous en Bretagne que venons nous y faire ?

Concernant le point 2, merci Votre Eminence de votre rappel à l'ordre

Concernant le point 3, en étant parfaitement objectif, je crains que malheureusement notre frère Hugue n'ait fait que dire la vérité, lorsqu'il emploie le terme "langage de charretier" pour décrire les propos de Monseigneur Bibineloden. Je vous cite quelques exemples nous concernant (outre les "militaires" et les propos relatifs à notre intellect limité...)

bibineloden a écrit:
Adurian a écrit:
alors vous n'avez point besoin de nous craindre
C'est à moi que vous osez vous adresser de la sorte??
Pour qui vous prenez-vous, espèce de palefrenier?
Par correction, je vous ai dit de demander l'avis des Evêques Bretons, parce que si c'est seulement mon avis qui est demandé, il y a longtemps que je vous aurais envoyé pêtre les vaches normandes.

bibineloden a écrit:
peredhil a écrit:
En reponse à Monseigneur Gortzen,

Vous souhaitez arreter notre enracinement par peur que nous soyons des marionnettes. Dans ce cas vous seriez les memes marionettes puisque sous la coupe de la curie à moins que vous fassiez sedition.
Vil peredhil, non seulement vous êtes une Insulte pour l'Eglise Aristotélicienne, mais, minable vermine, vous insultez un Vénérable Evêque Breton et la Sainte Bretagne toute entière.
Si vous ne vous excusez pas de votre manque d'éducation, pourrissez dans la Géhenne!!
Nul Vrai Saint Breton ne craint votre cirque débile.

Adurian a écrit:
Qui viendra defendre les eglises dans les cas ou celle-ci seraient mis a feu par des bretons?
Vous avez bu ou quoi?

Comment qualifier ces propos ? le terme utilisé par le frère Hugue me paraît réellement très proche de la vérité...

Votre dévoué frère,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf_NIM

avatar

Nombre de messages : 170
Localisation : Langres, la plus belle ville du Royaume
Ordre : Templiers
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 17:52

Votre Eminence,

FrèreNico a écrit:

Les évêques devront respecter les orientations de la curie. la Pape peut nommer et démettre un évêque à volonté, ne l'oubliez pas.
Nous ne le l'oublions pas. Mais je crois que certains évêques ont perdu cela de vue (relisez bien tous les propos de nos deux évêques bretons en question, vous y verrez un mépris profond pour la Curie et ses décisions...)


FrèreNico a écrit:

Je ne parle pas de subordination mais d'un accord de l'accord pour s'implanter sous sa juridiction spirituelle, ce qui, au fond est fort logique.
Sans cela, ils seront indépendants, sauf s'ils dérogent au droit canon, auquel cas ils répondront devant l'évêque et la curie.
Une juridiction spirituelle, pourquoi pas ? Mais en aucun cas une juridiction politique et/ou militaire. De fait, l'Ordre reconnait déjà l'Evêque comme l'autorité religieuse locale. C'est bien dans ce contexte que j'ai parlé de travail en coordination avec les Evêques, car tout l'aspect spirituel relève bel et bien de l'Evêque dans son évéché, et nous ne sommes présent, dans ce cadre spirituel, pour l'aider que s'il le souhaite et comme il le souhaite...

FrèreNico a écrit:

Je le répète, il n'y a jamais eu de privilèges envers les templiers.
Cependant je connais votre loyauté, et qu'il n'y a pas raison de douter de cela.
L'ordre est loyal, digne et pieux.
Les privilèges viendront peut être plus tard...
Si vous le voulez bien, relisez mon propos, Votre Eminence, si vous le voulez bien. Le seul privilège que nous réclamons, c'est celui de vous défendre et de mourir pour vous s'il le faut. Point d'autre...

FrèreNico a écrit:

La curie et le saint père ne pourront pas gérer directement tout ce qui touches aux ordres et aux monastères qui se développeront en masse à l'avenir.
L'évêque servira de relais, et je le rappel, l'évêque doit obéissance aux voeux de la curie (fredstleu l'a appris trop tard, à son grand damn) et n'a aucun contrôle sur les ordres.
Je parlais là d'actions militaires essentiellement. Je tiens à préciser que, contrairement à ce que sous-entend Monseigneur Bibineloden, l'Ordre des Templiers souhaite utiliser les armes le moins possible (nous ne sommes pas des "militaires", encore une fois) . Aussi, nous souhaitons que ce dernier recours à la force soit uniquement l'apanage de la Curie et du Saint Père.

Par ailleurs, il est évident que nous n'allons pas déranger la Curie pour chaque petite décision... Nous avons nos structure propres pour cela, et si cela relève de l'aspect religieux, nous prendrons effectivement conseil auprès du ou des Evêques concernés.

FrèreNico a écrit:

Merci pour toutes ces questions pertinentes qui soulignent de bons problèmes.
Je suis encore à l'écoute et je comprend l'ambiguité et la complexité de la situation.
Grand merci à vous, Votre Eminence, pour votre écoute attentive, et soyez persuadé que notre seule volonté est de servir au mieux les intérêts de l'Eglise Aristotélicienne.

Votre dévoué,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrèreNico
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 2121
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 19:00

Citation :
Nous ne le l'oublions pas. Mais je crois que certains évêques ont perdu cela de vue (relisez bien tous les propos de nos deux évêques bretons en question, vous y verrez un mépris profond pour la Curie et ses décisions...)

Nous ne pouvons controler les maux et les mots des évêques en dehors du Vatican, tant qu'un nouveau Pape ne sera pas mis en place, leur loyauté sera à l'épreuve.
La confiance est le seul liens qui nous unit pour l'instant.

(Mis à part les évènements majeurs comme le comportement de fredstleu)

Citation :
Une juridiction spirituelle, pourquoi pas ? Mais en aucun cas une juridiction politique et/ou militaire. De fait, l'Ordre reconnait déjà l'Evêque comme l'autorité religieuse locale. C'est bien dans ce contexte que j'ai parlé de travail en coordination avec les Evêques, car tout l'aspect spirituel relève bel et bien de l'Evêque dans son évéché, et nous ne sommes présent, dans ce cadre spirituel, pour l'aider que s'il le souhaite et comme il le souhaite...

Citation :
Je parlais là d'actions militaires essentiellement. Je tiens à préciser que, contrairement à ce que sous-entend Monseigneur Bibineloden, l'Ordre des Templiers souhaite utiliser les armes le moins possible (nous ne sommes pas des "militaires", encore une fois) . Aussi, nous souhaitons que ce dernier recours à la force soit uniquement l'apanage de la Curie et du Saint Père.

Comme écrit dans la charte, vous avez tout à fait raison, les actions mlitaires demandés par le Pape et la curie ne dépendent que de ceux ci et non de l'évêque. Même si celui ci par coopération et par confiance peut servir de relais.

Citation :
Si vous le voulez bien, relisez mon propos, Votre Eminence, si vous le voulez bien. Le seul privilège que nous réclamons, c'est celui de vous défendre et de mourir pour vous s'il le faut. Point d'autre...

Pardonnez moi.
Très belle vertue que celle ci.


Est ce désormais une chose entendu pour vous Gandalf ?

Mon oreille reste bien sur, toujours attentive aux différentes propositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredstleu

avatar

Nombre de messages : 274
Localisation : argonne
Ordre : cistercien
Office : recteur de l'ordre cistercien
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 19:23

Je vous signale que je ne considère ne pas avoir fait de fautes envers l'eglise.

Alors laissez je vous prie Fredstleu en paix!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mazarel
Archevêque
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 19:30

HRP Petite question:

Est-il possible de demander un détachement d'un ordre militaro religieux comme celui des Templiers pour une action purement RP?
Un archevêque peut il faire cette demande sans passer par la Curie?

Dans l'affaire Magellan, tué par un Cathares, j'aimerais demander l'aide d'un ordre militaire comme les Templiers ou autre.
D'autant plus que son corps a été volé par une personne mystérieuse.

Si cela est possible, je ferais une jolie demande RP pour l'obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abysmo
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Luxeuil, hrp : Charleroi (Belgique)
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 20:16

Mazarel a écrit:
HRP Petite question:

Est-il possible de demander un détachement d'un ordre militaro religieux comme celui des Templiers pour une action purement RP?
Un archevêque peut il faire cette demande sans passer par la Curie?

Dans l'affaire Magellan, tué par un Cathares, j'aimerais demander l'aide d'un ordre militaire comme les Templiers ou autre.
D'autant plus que son corps a été volé par une personne mystérieuse.

Si cela est possible, je ferais une jolie demande RP pour l'obtenir.

Hrp : C'est un peu à ca qu'on sert Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mazarel
Archevêque
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 20:46

HRP: Abysmo, tu va bientot recevoir un joli courrier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibineloden
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : Tours
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   Ven 10 Fév - 23:12

Gandalf_NIM a écrit:

[...] certains évêques [..] n'hésitant pas pour cela [..] à déformer la vérité...
Vous croyez?
Abysmo a écrit:
De mémoire (car j'ai suivit le débat concernant l'ouverture d'une commanderie bretonne de loin, n'étant pas breton), nous avons recu une authorisation du duc, et meme un leg de terre, je pense, afin de pouvoir édifier notre commanderie...
bibineloden a écrit:
J'ai regardé dans les archives Bretonnes, demandé à des anciens, et aucune trace.
Mais de votre côté, en avez-vous?
Adurian a écrit:
J'avoue avoir agi sur le fait d'ententes avec le duché de Bretagne qui selon moi etaient toujours en vigueur lors de mon annoncement. Ententes qui nous conferaient un leg de terre afin de pouvoir etablir la commanderie.
bibineloden a écrit:
Par ces phrases, vous engagez une lourde responsabilité.
Montrez-nous quelques preuves, car de mon côté je ne trouve rien.
Les Us et Coutumes sont retranscrits dans le Grand Coutumier Breton et, à ce jour, je ne lis rien sur les affirmations que vous avancez.
Gandalf_NIM a écrit:
Il est tout de même curieux de constater que nous avons plutôt un dialogue courtois et éclairé avec les autorités civiles de Bretagne (qui demandent des garanties vis-à-vis d'une implantation d'une Commanderie, ce que je peux parfaitement comprendre)
Jarkov a écrit:
( Abyssimo , le Temple n'a jamais eu de lopin de terre , nous nous sommes déjà opposés tous les deux à l'époque de Mat justement parce que le Temple n'a pas eu le droit de s'installer en Bretagne.
A cette époque comme à ce jour , la loi bretonne interdit à des militaires de venir en Bretagne sans prêter serment au duc.

Cette loi n'est en rien hérétique ou outrancière , nulle part dans le dogme de l'Eglise il est dit que tout chrétien devra accepter homme en arme chez lui.
De ce fait , le Temple ne peut s'installer sans faire des compromis. Sinon il faudrait changer la loi mais alors là bonne chance à vous.
[...]
L'intégration du Temple comme ordre militaire dépend donc du duché , son intégration comme groupe religieux dépend des évêques.
Si le temple n'est pas content , qu'il ne vienne pas , la Bretagne se passe parfaitement de ses services.
Telle était ma contribution , derrière le rideau bien sur )
Abysmo a écrit:
(merci de la précision jarkov, j'ai vu aussi au temple qu'apres recherche, on avait pas eu d'attesation écrite...)
Très bel exemple de déformation de la vérité de la part des Evêques, n'est-il pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la relation des ordres militaires et des évèques   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la relation des ordres militaires et des évèques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Musiques militaires en ligne
» Campements militaires
» VIII - Les Ordres Militaro-Religieux
» ordres gachés
» Médailles militaires japonaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Grandes Archives Vaticanes :: Conciles nationaux :: Eglise nationale du royaume de france-
Sauter vers: