Anciens locaux de l'Eglise Aristotélicienne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De l'organisation de l'armée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cesars
Cardinal
avatar

Nombre de messages : 2142
Localisation : Vesoul - Archidiocèse de Besançon
Office : Cardinal - Archevèque de Besançon - Primat du SERNA - Saintes-Armées
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: De l'organisation de l'armée   Lun 10 Avr - 23:13

A/ De l'Etat Major :
L'Etat Major est composé du Cardinal en Charge des Saintes Armées et des différents Grand Maîtres des Ordres militaire attachés au Saint Siège, il est présidé par le cardinal en Charge des Saintes-Armées.

L'Etat Major dirige l'armée en temps de guerre et décidé des plans de batailles.

Les décisions sont prises à la majorité absolu des votants sous deux jours.

A.1. De l'Etat de Guerre :
Seul le Pape est à même de déclancher l'Etat de Guerre ou l'arrêter, il peut aussi décreter une Croisade. Il doit pour cela prévenir l’Etat Major s’il souhaite attaquer quelqu’un mais doit juste prévenir l’Etat Major en cas d’attaque ennemi.
La Curie peut s'y opposer par un vote à la majorité absolue.

A.2. Du Pape :
En tant que Chef Spirituel de l'Eglise, il est de facto, chef militaire Suprême de celle-ci. Il a tout pouvoir sur les membres de l'Armée Papale, c'est à dire qu'il peut promouvoir, dégrader ou révoquer tout membre de cette armée ou de l’ordre du mérite d’Aristote.

C'est également lui qui dicte la politique générale de l'Eglise (aussi bien diplomatique que militaire).

En cas d'absence du Saint Père, le Cardinal Camerlingue est à même de le remplacer dans le domaine diplomatique et le cardinal en charge des Saintes-Armées dans le domaine militaire.

A3. Des autres Grands officiers :
- Le cardinal chargé des Saintes-Armées
Il est chargé de la gestion de la garde papale, de l'état major et de la nomination des vidames
- Les Grands Maîtres d'ordre.
Ils sont les représentant de leur ordre à l'Etat Major et disposent à l'intérieur de leur ordre des pouvoirs que leur confère leur poste.

A.3.1. Des autres Grands Officiers temporaire :
- Le Commandeur des Croisés Laïc
Il est chargé de commander les Croisés Laïc et est membre de l’Etat Major durant une Croisade et uniquement durant une Croisade.

B/ De la garde papale

Il s'agit de la troupe d’élite des armées papales.
Tout Aristotélicien peut devenir garde papale sauf les religieux, les gardes épiscopaux et les vidames. Les membres des ordres militaro-religieux sont autorisés à intégrer la garde avec l'accord de leur Grand Maitre.
Sous les ordres du cardinal chargé des Saintes-Armées, la garde est chargé de protéger la cité Sainte et le pape en cas d'attaque ennemie. En temps de paix elle est chargée d'escorter le Pape, les cardinaux, les émissaires étrangers.
En cas de croisade la garde papale ne suivra les croisés qu’en cas d’extrême urgence et uniquement sur demande exprès du Pape, de la Curie et du cardinal chargé des Saintes-Armées

B.1. Des grades de la garde papale :

    - Premier commandeur (1)
    - Portes-drapeaux (4)
    - Gardes

B.2. Des fonctions :

Le Premier Commandeur conseil le cardinal chargé des Saintes-Armées et est son représentant de ce dernier dans la garde papale.
Les portes drapeaux sont des gardes ayant beaucoup servit sous les drapeaux des Saintes-Armées. Ils sont en tête lors des défilés militaire et conseillentl le cardinal chargé des Saintes-Armées lors des batailles.
Les Gardes papaux sont les gardes d’élite de l’armée papale.

B.3. De la hiérarchie :

Le cardinal chargé des Saintes-Armées nomme parmi les gardes le Premier Commandeur.
Ce dernier assiste le cardinal chargé des Saintes Armées pour nommer les portes drapeaux et les gardes.
Cette nomination est un devoir majeur, et ne doit pas être prise à la légère.

C/ Des gardes épiscopales :

Les archevêques sont habilités à nommer, en accord avec le cardinal chargé des Saintes-Armées, un vidame chargé lui même d’organiser et de diriger la garde épiscopale.
La hiérarchie de cette garde peut être n’importe laquelle.
En cas de croisade les gardes épiscopaux ne doivent suivre les croisés que si l’archevêque et le vidame dont ils dépendent sont d’accord ou sur demande écrite du pape, de la Curie et du cardinal chargé des Saintes-Armées.

D/ Des ordres militaro-religieux :

Les Grands Maîtres des ordres militaro-religieux sont membres de l’Etat Major et dirigent les dits ordres.
En cas de croisade au moins 90% de la branche militaire de l’ordre et le Grand Maître doivent participer à la Croisade.

E/ Des Croisades :

Si le pape, assisté de la Curie, décide d’une croisade, le cardinal chargé des Saintes-Armées devra tout mettre en œuvre afin de partir le plus tôt possible. Cela signifie que le dit cardinal en Charge des Saintes-Armées doit contacter les Grands Maîtres des ordres, les ducs et comtes des royaumes Aristotéliciens, accompagner et organiser les croisés membres ou non d’ordres. Pour cela il peut être assister dans ses charges par des personnes de confiances.
Si une croisade est déclarée :

    - les ordres seront mobilisés
    - les gardes épiscopales, seulement avec l’accords de l’archevêque et du vidame dont elles dépendent ou avec l’ordre du pape, de la Curie et du cardinal en charge des Sainte-Armées le seront,
    - la garde papale ne sera mobilisés que si le pape l’ordonne en cas d’extrême urgence.


Les Aristotéliciens, membre d’aucun ordres ou gardes de l’armée papale, souhaitent participer à la Croisade, ils peuvent. Pour cela, ils devront contacter leur vidame ou leur archevêque métropolitain pour qu’ils fassent une listes des Croisés de leur archidiocèse. Le cardinal en charge des Saintes-Armée nommera alors un noble au poste « Commandeur des Croisés laïc » qui nommera des « Lieutenant des Croisés Laïc » dans chaque duché afin que les ordres se transmettent facilement.


F/ De l’ordre du mérite d'Aristote

Pour récompenser les grands serviteurs (militaire et haut dignitaire) de l'Eglise, l’ordre du mérite d’Aristote est créé.
L’organigramme de l’ordre est le suivant :
    -Les membres « Croix de Bronze » appelé aussi « Lieutenant de l’ordre du mérité d’Aristote »
    -Les membres « Croix d’Argent » appelé aussi « Commandeur de l’ordre du mérite d’Aristote »
    -Les membres « Croix d’Or » appelé aussi « Lieutenant-Commandeur de l’ordre du mérite d’Aristote »
    -Les membres « Grand Croix d’Or » appelé aussi « Grand Commandeur de l’ordre du mérite d’Aristote »
    -Un « greffier » (= cardinal chargé des Saintes-Armées) qui peux décorer quelqu’un à tout moment à tous les grades jusqu’au grade de « Croix d’Or »
    -Un « Grand Maître » (= le pape) qui peut a tout moment décorer quelqu’un à tout les grades

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De l'organisation de l'armée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» organisation de la section liste d'armée
» Découvrez mon armée carthaginoise !
» Livre V : De l'Armée et de la Douane
» armée civil war
» Liste d'armés Tau Vs Necron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Grandes Archives Vaticanes :: Les saintes congrégations :: La congrégation des saintes armées :: Chambre des actes-
Sauter vers: