Anciens locaux de l'Eglise Aristotélicienne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1ere guérison et 1er sermon de Jésus

Aller en bas 
AuteurMessage
néocoeur

avatar

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: 1ere guérison et 1er sermon de Jésus   Dim 9 Avr - 1:11

Chapître 9
Jésus guérit merveilleusement un lépreux.
En descendant de la montagne pour se rendre à la capitale, Jésus rencontra un lépreux. Par inspiration divine, celui-ci sut que Jésus était prophète. Aussi le priait-il en pleurant: “Jésus aie pitié de moi!”

Jésus répondit: “que veux-tu que je fasse pour toi, frère?” Le lépreux reprit: “Seigneur, rends-moi la santé!” Jésus le réprimanda: “Es-tu fou? Prie Dieu qui t’a créé et il te rendra la santé, car moi je suis un homme comme toi!” Puis il ajouta: "As-tu oublié l'enseignement d'Aristote:
Dans toute action, dans tout choix, le bien c'est la fin, car c'est en vue de cette fin qu'on accomplit toujours le reste
Le lépreux dit: “Seigneur, je sais que tu es un homme, mais saint du Seigneur! C’est pourquoi prie Dieu toi-même et il me rendra la santé”.
Jésus dit alors en soupirant: “Seigneur Dieu tout-puissant, pour l’amour des saints prophètes, rends la santé à cet infirme!” Après ces paroles, touchant l’infirme de ses mains: “Au nom de Dieu, frère, dit-il, recouvre la santé!”
A peine avit-il prononcé ces mots que la lèpre fut purifiée, si bien que la chair du lépreux devient comme celle d’un enfant.
Jésus le regarda dans les yeux et lui tint la parole d'Aristote:
"Il faut préférer ce qui est impossible mais vraisemblable à ce qui est possible, mais incroyable"
Dès qu’il se vit guéri, le lépreux se mit à crier à haute voix: “Royaumes, viennaient acceuillir le prophète que Dieu t’envoie!” Jésus le pria: “Frère, tais-toi, ne dis rien!” Mais plus il le priait, plus l’autre criait: “Voici le prophète! Voici le saint de Dieu!”

A ces paroles, beaucoup de ceux qui quittaient la capitale revinrent sur leurs pas et y entrèrent avec Jésus en disant ce que Dieu avait fait au lépreux par Jésus.


--------------------------------------------------------------------------------

Chapitre 10

Premier sermon, d’une doctrine admirable, que Jésus fit au peuple à propos du nom de Dieu.
Ces paroles émurent toute la capitale, et comme Jésus était entré dans le temple pour y prier, ils accoururent tous au point qu’ils pouvaient à peine s’y tenir. Les prêtres prièrent donc Jésus : «Ce peuple désir te voir et t’entendre; monte donc dans la pinacle et parle au nom du Seigneur si Dieu te donne de parler sous l'enseignement d'Aristote!».
Jésus monta à l’endroit d’où parlaient les scribes et d’un signe de la main, ayant demandé le silence, il ouvrit la bouche et dit : «Que soit béni le saint nom de Dieu qui, dans sa bonté et sa miséricorde, voulut créer ses créatures pour qu’elles le glorifient! Que soit béni le saint nom de Dieu qui créa la splendeur de tous les saints et prophètes avant toute chose pour l’envoyer pour le salut du monde comme il l'a envoyé à Aristote, son serviteur. Que soit béni le saint nom de Dieu qui créa le monde pour qu’il le serve! Que Dieu soit béni qui puni et réprouva Satan et ceux qui le suivirent parce qu’ils n’ont pas voulu vénérer celui que Dieu voulait qu’ils vénèrent! Que soit béni le saint nom de Dieu qui créa l’homme de la boue de la terre et qui l’établit sur ses œuvres! Que soit béni le saint nom de Dieu qui chassa l’homme du paradis parce qu’il avait transgressé son saint précepte! Que soit béni le saint nom de Dieu qui regarda avec miséricorde les larmes des premiers parents du genre humain! Que soit béni le saint nom de Dieu qui punit justement le fratricide, qui envoya le déluge sur la terre, qui brûla trois villes scélérat, flagella les Royaumes, engloutit les Félons dans la Mer, dispersa les ennemis de son peuple, châtia les incrédules et punit les impénitents! Que soit béni le saint nom de Dieu qui prit misèricordieusement soin de ses créatures et leur envoya en conséquence ses saints prophètes pour qu’elles marchent devant lui avec Vérité et Justice! Qui délivra ses serviteurs de tout mal et leur donna ce pays comme il l’avait promis à son peuple, pour toujours! Puis, par son serviteur Aristote il nous donna la sainte loi pour que Satan ne nous trompe pas, et nous éleva au-dessus des autres peuples. Il nous enseigna entr'autre: Les hommes se rassemblent dans les villes pour vivre. Ils y restent ensemble pour jouir de la vie
Mais nous, frères, que faisons-nous aujourd’hui pour éviter d’être punis à cause de nos péchés?»
Alors, avec une très grande force, Jésus fait reproche à la foule d’avoir oublié la parole de Dieu et l'enseignement d'Aristote et de ne s’occuper que de vanité. Ils fit reproche aux prêtres de leur négligence dans le service de Dieu doctrine vaine et d’amoindrir la loi de Dieu. Il fit reproche aux docteurs d'anéantir la loi de Dieu avec leurs traditions et leur compromis avec les hérétiques.
Et Jésus admonesta tant le peuple que tous pleuraient, du plus petit au plus grand; ils demandaient pardon et priaient Jésus de prier pour eux, sauf les prêtres et leur chef qui prirent Jésus en haine ce jour là parce qu’il avait ainsi parlé contre prêtres, scribes et docteurs. Ils se mirent à envisager sa mort, mais ils n’en soufflèrent mot par crainte du peuple qui l’avait reçu en prophète de Dieu.
Ayant levé les mains vers le Seigneur Dieu, Jésus priait. Et le peuple disait en pleurant: «Qu’il en soit ainsi, Seigneur, qu’il en soit ainsi!» Après la prière, Jésus descendit du temple. Il quitta la capitale ce jour-là ainsi que beaucoup de gens qui le suivaient. Et les prêtres entre eux disaient du mal de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
1ere guérison et 1er sermon de Jésus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 30 avril 1454 : Sermon et Bénédiction du Conseil de Flandres
» [Joute]Championnat de Suisse - 1ere place
» 1ere guerre mondiale
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Sermons et messes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Grandes Archives Vaticanes :: Les saintes congrégations :: La congrégation du saint office :: Le scriptorium majorus :: La vita de jésus Christ-
Sauter vers: